Jonathan, fils de Saül, avait un fils perclus des pieds ; il était âgé de cinq ans lorsque arriva de Jizreel la nouvelle de la mort de Saül et de Jonathan ; sa nourrice le prit et s’enfuit, et comme elle précipitait sa fuite, il tomba et resta boiteux ; son nom était Mephiboscheth.